Compte rendu de l'assemblée générale ordinaire


du 27 septembre 2018

L'assemblée générale s'est réunie le jeudi 27 septembre 2018 chez Catherine Bonny, 31 rue de Chatou, Colombes.

Étaient présents : Pierre Authié, Catherine Bonny, Frédéric Dadvisard, Aurélia Dioré, Bernard Fernandez, Olivier Gourlay, Lucien Lachat, Marie-Paule Legrade, Haïg Manoukian, Érika Moysan, Maeva Nizon, Véronique Saison, Muriel Salzais, Guy Savarin.

Excusés : Aei Ahn, David Berthier, Jean-Paul Bru, Simon Burger, Isabelle Clenet, Marie-Hélène Collonnier, Marie-Christine Guiller, Andrew Holford, Pierre Lalanne, Jean-François Louboutin, Laurence Martinaud, Anne Moreau, Ralph Moussa, Julien Moussa, Marie Nicod, Michel Pozmanter, François Schmitt, Antoine Soubrié, Claire Terray, Alain Toque.


Ordre du jour

La séance est ouverte à 21h

Étant donné que nous discutions des recrutements et des départs avant que l'AG ne soit déclarée ouverte par la présidente, c'est ce point qui a été discuté en premier lieu.

Recrutements et départs

Certains musiciens ne reviendront pas cette saison :

Catherine annonce l'arrivée de nouveaux musiciens :

Catherine va mettre une annonce de recrutement sur le site internet de la Cité de la musique. Lucien indique qu'il existe un groupe public facebook "Besoin d'un instrumentiste ?" où on peut mettre des annonces pour des musiciens dont nous avons besoin.

Rapport moral

Catherine présente le rapport moral.

À la rentrée de septembre 2017 la mairie de Boulogne nous a proposé de retourner à l'école Billancourt où nous avions répété depuis 2000, et qui avait été en travaux de rénovation pendant l'année scolaire 2016-2017. Hélas le local disponible était beaucoup trop petit pour l'orchestre. La mairie nous a finalement proposé de rester au collège du Vieux Pont, en principe jusqu'aux vacances de février 2018, mais finalement nous sommes restés toute l'année. Comme nous ne pouvions répéter qu'à partir du 12 octobre, nous avons prévu deux répétitions à l'église Saint-Christophe de Javel.

Pour cette rentrée, la mairie a longtemps cherché un local convenable (il faut accueillir un orchestre de 50 musiciens, mais aussi un local où entreposer nos armoires, nos timbales et nos contrebasses). Finalement la mairie nous a proposé de rester sur place, les locaux étant maintenant occupés par une école maternelle, l'école "Point du Jour". Mais la convention nécessaire n'a été prête qu'à la fin du mois de juillet, et elle prévoit les répétitions qu'à partir du 4 octobre. Espérons que l'an prochain il sera possible de répéter à partir de septembre.

Catherine, Frédéric, Muriel, Marie-Paule et Bernard ont passé une partie de l'après-midi à ranger nos affaires qui ont été entreposées dans la réserve. Catherine et Bernard ont rafistolé nos armoires métalliques qui pourront de nouveau servir à ranger nos partitions et petit matériel. De leur côté Frédéric, Muriel et Marie-Paule ont entamé l'inventaire des partitions que nous possédons. Nous avons découvert à cette occasion que les chaises pliantes avaient disparu, Bernard va prendre contact avec la gardienne et/ou la mairie (Mme Rousseau) pour tenter de les récupérer. En tout cas Frédéric annonce que nous avons toutes les partitions pour le premier programme. À une question de Maeva sur la possibilité d'une troisième armoire, Frédéric dit que la réorganisation des armoires actuelles permettra sans doute de s'en passer, et de toute façon ce n'est pas clair qu'il y ait la place pour une armoire de plus.

Catherine rappelle que nous avons organisé deux week-ends de travail l'an dernier, les 13 et 14 janvier à l'auditorium du conservatoire de Courbevoie, et les 5 et 6 mai à la ferme de Courcimont à Nouan-le-Fuzelier.

Catherine continue son rapport en rappelant nos programmes et nos concerts :

Premier programme

Ce programme a été donné deux fois en concert :

Deuxième programme

Ce programme a été donné deux fois en concert :

Ces concerts étaient les 173e, 174e, 175e et 176e concerts de l'orchestre depuis sa création an 1985.

Catherine donne alors le programme qui a été décidé pour cette saison 2018-2019 :

Le rapport moral est adopté à l'unanimité.

Rapport financier

Bernard distribue le rapport financier aux musiciens présents.



La situation de la trésorerie au 31 août 2018 est la suivante :

Soit au total : 12904,90 €.

Nous conservons une caisse en espèces qui nous sert de fond de caisse pour les concerts que nous organisons avec billetterie. Il est souvent difficile de se procurer des pièces et petites coupures auprès des banques.

Quelques remarques du trésorier

Ce compte de résultat bénéficiaire est trompeur, car il ne tient pas compte de dépenses engagées qui n'ont pas encore été comptabilisées en banque. Par exemple notre soliste Christophe Roy n'a pas encore encaissé son cachet de 600€, la harpiste Coline Baston est également dans ce cas. Au total ce sont 774€ qui doivent être débités dans les mois qui viennent. De plus nous n'avons pas encore payé l'église Saint-Christophe de Javel pour notre concert de juin, car je n'ai toujours pas reçu la facture correspondante.

La saison 2017-2018 se termine donc avec un déficit effectif de l'ordre de 750€.

Ce déficit est évidemment inacceptable sur le long terme. Pour y porter remède, le trésorier montre les bilans des concerts de janvier et juin 2018.



Les tableaux ci-dessus contiennent les recettes des concerts, ainsi que les dépenses directement liées aux concerts. Les autres dépenses sont couvertes en principe par nos cotisations, car nous n'avons pas de subvention. La mairie de Boulogne met toutefois gratuitement à notre disposition notre lieu de répétition, ce qui est en quelque sorte une subvention en nature fort appréciable. Le déficit des concerts de janvier 2018 tient principalement à des recettes faibles en raison d'un public peu nombreux particulièrement aux concerts de janvier. De plus il a manqué quelques cotisations.

Nous avons certes quelques économies sur notre compte épargne, mais ces économies ne devraient pas servir à combler les déficits. Elles sont prévues pour des investissements éventuels, par exemple l'achat d'une troisième timbale, ce qui serait apprécié par notre timbalière. De toute façon nous ne pouvons pas soutenir longtemps des déficits de cette ampleur, c'est la survie de l'association qui est en jeu.

Comment mieux équilibrer nos comptes ?

Discussion

La question est posée à l'assemblée, et la discussion est ouverte :

Rappelons que la tradition de l'orchestre depuis sa création est de laisser libre le montant de la cotisation, mais de voter à titre indicatif un montant devant permettre d'équilibrer les comptes annuels de l'orchestre.

Le trésorier propose de maintenir le montant de la cotisation à 120€, ce qui est approuvé à l'unanimité.

Le rapport financier est adopté à l'unanimité.

Le week-end du printemps

Ce rendez-vous de l'orchestre pendant le week-end de la Pentecôte, est une tradition ininterrompue depuis 1985. Cette année la Pentecôte tombe du 8 au 10 juin 2019. Michel sera disponible à ces dates, mais de l'avis quasi général, cette date est bien tardive. Nous pourrions le remplacer comme l'an dernier par un week-end en mai à la Ferme de Courcimont, à Nouan-le-Fuzelier. Nous aurons cette année une contrainte supplémentaire si nous voulons répéter avec la chorale pendant le week-end. La ferme de Courcimont peut certainement accueillir tout le monde, mais pas Belleu. Catherine va se renseigner.

Absences

Il est rappelé que les absences doivent être signalées à :

Répartition des tâches

Élections au conseil d'administration

Les membres du conseil d'administration élus lors de la dernière assemblée générale sont : Catherine Bonny, Frédéric Dadvisard, Bernard Fernandez, Olivier Gourlay, Andrew Holford, Marie-Paule Legrade, Maeva Nizon, Muriel Salzais, Antoine Soubrié, Alain Toque.

Guillaume nous a quitté en raison d'une mutation à Orléans. L'ensemble du CA se représente, ainsi que Véronique et Aurélia.

Tous ceux qui se sont présentés sont élus à l'unanimité. La nouvelle composition du CA est donc :

Catherine Bonny, Frédéric Dadvisard, Aurélia Dioré, Bernard Fernandez, Olivier Gourlay, Andrew Holford, Marie-Paule Legrade, Maeva Nizon, Muriel Salzais, Véronique Saison, Antoine Soubrié, Alain Toque.

Questions diverses

En l'absence de questions diverses, la séance est levée à 22h45.